Vivre ensemble

Liste 14 - Votre relai citoyen et apolitique pour la gestion de la Commune de Nandrin

Vivre ensemble

18 septembre 2018 Général 0

La commune de Nandrin est qualifiée par le bourgmestre actuel de “cité dortoir de l’université”. Voilà une description peu flatteuse mais où beaucoup auraient tendance à lui donner raison, en modérant tout de même l’importance de la communauté universitaire dans l’ensemble de la population. 

Il est vrai que les activités organisées durant l’année sont assez différentes en fonction des villages mais surtout de l’implication d’individualités, qu’elles soient organisées en comité ou non. L’administration communale doit s’impliquer dans le bon déroulement de ces activités et doit encourager la création de nouvelles, que ce soit à l’échelle d’un village ou plus modestement d’un quartier. A cette fin, nous souhaitons mettre en place un système de subside annuel pour chaque comité de quartier qui se formerait ou le demanderait avec pour but l’organisation d’au moins une rencontre des voisins par an. Une meilleure connaissance du voisinage n’implique pas seulement des relations humaines plus chaleureuses mais peut également avoir un impact indirect sur des problèmes de mobilité et plus spécifiquement les vitesse excessives.

Des comités de quartier dynamiques faciliteraient naturellement l’accueil de nouveaux habitants qui pourraient ainsi être informés dès leur arrivée sur les services communaux mais également les activités locales. A cet égard, une meilleure information sur le calendrier des activités agricoles et les éventuelles nuisances temporaires, commune rurale oblige, sera mise en place afin d’éviter des incompréhensions inutiles.

Nous souhaitons également mettre en place un système d’échange local (SEL) afin de pouvoir échanger des services, des objets et des savoirs. Cet outil pourrait être créé et maintenu par la commune et son utilisation promotionnée par les divers moyens de communication.

Le bien-être animal ne doit pas être en reste. Si une mesure vient d’être adoptée par l’actuel conseil sur la stérilisation des chats, il est possible d’aller plus loin en vous informant correctement sur base des outils mis à la disposition par la Région

Enfin, une réflexion sur l’utilisation des bâtiments libérés par l’arrivée de la nouvelle administration communale sera engagée avec une priorité sur les projets sociaux et intergénérationnels. Cela pourrait prendre la forme de bourses d’échange, de repair café, d’ateliers… Cette réflexion doit bien entendu se faire avec les partenaires actuels tels que le GAL ou le PCS mais surtout avec vous en étant attentif à vos sollicitations.

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.