Enseignement

Liste 14 - Votre relai citoyen et apolitique pour la gestion de la Commune de Nandrin

Enseignement

26 septembre 2018 Général 0

Proposer un enseignement de qualité dans de bonnes conditions est une base indispensable à la qualité de vie de notre commune rurale. Cela passe bien entendu par des enseignants motivés, un projet pédagogique ambitieux et un soutien de la direction et des responsables politiques. Cela demande également des infrastructures à la hauteur.

Un projet de nouveau bâtiment pour l’école de Villers a été mis à l’étude et une estimation d’un million d’euros a été citée dans la presse. Une demande de subsides a dû maintenant être rentrée et la main sera laissée à la prochaine majorité pour finaliser le dossier. Voilà le tableau tel que dressé par l’actuelle majorité.

Nous souhaitons le meilleur pour l’enseignement ce qui implique logiquement de poursuivre le dossier entamé mais en se laissant la possibilité de le revoir si nous le jugeons au final trop dispendieux pour le résultat escompté. L’objectif final est en effet d’obtenir des locaux agréables et bien équipés, pas nécessairement un bâtiment prestigieux au détriment d’autres aspects pédagogiques.

A ce propos, des contacts ont été établis avec les équipes pédagogiques en place. Malgré les récentes acquisitions, elles sont intéressées de pouvoir disposer de moyens technologiques supplémentaires pour mener à bien des apprentissages modernes et dynamiques. Nous souhaitons donc investir dans de tels équipements sur base de projets spécifiques introduits par les enseignants.

Nous souhaitons également que les enfants puissent être sensibilisés le plus tôt possible à la préservation de notre environnement. Nous soutiendrons et promotionnerons toute activité de ce type qu’elle soit durant les heures scolaires ou en dehors.

La collaboration entre réseau est également une priorité pour notre groupe. Nous souhaitons ainsi poursuivre sur la voie actuelle et même la renforcer sur base d’un dialogue permanent entre directions et PO. Dans ce cadre, la question de l’octroi de subsides pour voyages didactiques sera mise ouvertement sur la table. Est-il logique que de l’argent public provenant des impôts de tous les contribuables ne puisse pas profiter à tous les enfants de la commune?

Finalement, il sera proposé de mettre sur pied un groupe de travail sur l’opportunité de créer une école secondaire. Cette réflexion ambitieuse ne doit ignorer aucune piste et se placer dans un contexte général englobant des problèmes de mobilité, de développements économique et rural, et bien entendu de gestion du territoire. L’implication des communes voisines ne possédant pas encore une telle infrastructure sera encouragée.

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.